dans hydroélectricité, Rénovation d'installation, Transports urbains par câble

Pendant presque 5 mois, du 4 septembre 2017 au 12 janvier 2018, Mécamont-Hydro est intervenu pour monter le nouveau plan incliné qui assure le transfert de pièces lourdes (jusqu’à 10 tonnes) entre le village des Eaux-Bonnes dans les Pyrénées-Atlantiques et l’usine hydroélectrique du Valentin située 107 m en contrebas. C’est sa solution de rénovation innovante qui avait été retenue lors de l’appel d’offres lancé par l’exploitant de la centrale, la SHEM (Société Hydroélectrique du Midi).

Originale de par sa conception, cette plate-forme a été construite en 1965 en même temps que la centrale hydroélectrique. Elle est l’unique voie de transport du matériel vers l’usine qui n’est accessible que par un chemin de randonnée. Indispensable au transfert de pièces neuves ainsi qu’à l’évacuation des pièces déposées, elle devra servir lors des travaux de modernisation de l’usine des Eaux-Bonnes qui interviendra ultérieurement.

Un dispositif sécurisé qui optimise l’utilisation du plan incliné

L’objectif était de limiter au maximum les travaux sur les structures existantes amiantées et de simplifier et sécuriser au maximum l’installation pour optimiser le temps des travaux et l’utilisation du plan incliné. Pour ce faire, la nouvelle voie en rail type chemin de fer a été montée sur châssis et bridée à l’ancienne voie. Concernant la machinerie, le vieux mécanisme a été remplacé par un treuil à tambour piloté grâce à une télécommande à distance. Mécamont a mis à nu le chariot principal pour lui faire subir une grande inspection et a choisi d’optimiser la technologie d’ancrage du câble du treuil au chariot pour faciliter les travaux de maintenance.
Aussi, la zone de circulation des opérateurs pour la maintenance et l’utilisation de la machine est sécurisée et améliorée par rapport à l’existant dans le respect des normes et règles de l’art.

Après plusieurs mois d’étude interne et de fabrication dans les ateliers, le chantier sur site aura mobilisé 4 opérateurs pour la dépose des éléments existants, la mise en place de la voirie, la rénovation de la salle de machinerie avec pose du nouveau treuil, la mise en place du chariot rénové et des équipements de ligne, et les structure d’accès pour le personnel.
Des outillages spécifiques auront été créés pour permettre le roulage des châssis de voirie neuve sur la voie existante ainsi qu’un chariot provisoire de manutention.

 

 

Articles recommandés

Poster un commentaire

Start typing and press Enter to search

soudure en conduite forcéelevage du câble porteur du téléphérique de brest par une équipe de Mécamont Hydro